Portraits

Bio des îles et du vent BCBG Perpignan est géré par Yvana et André Jeanne-Louise

Bio des îles et du vent BCBG Perpignan est géré par Yvana et André Jeanne-Louise.

Bio des îles et du vent BCBG Perpignan  est géré par Yvana et André Jeanne-Louise.

Bio des îles et du vent BCBG Perpignan est géré par Yvana et André Jeanne-Louise.

Un métier riche de sens

Yvana et André sont les responsables de l’épicerie Bio des îles et du vent BCBG située à Perpignan . Une boutique éphémère, nomade et communautaire qui propose la vente de produits nutritifs en vrac en provenance des îles et des producteurs du Midi dans un espace show-room avec des animations culturelles et sociales. Portrait d’un couple engagé

Tout part du service conseil en rééducation nutritionnelle qu’ils ont mis en place pour lutter contre les addictions que subissent les étudiants des îles lorsqu’ils partent loin de leur territoire d’ancrage et de leurs pratiques nutritionnelles. La boutique Bio des Îles et du Vent leur propose en vente des Paniers Nutritifs Essentiels, pour booster leur activité cérébrale et apprendre à cuisiner pour faire des économies. Le concept Bio des Îles et du Vent voit ainsi le jour et s’offre à tous les publics, du plus jeune au sénior, désireux d’être accompagnés en achetant le Panier Nutritif Essentiel dans la boutique physique à Perpignan.

Fusion

Quand la Martinique, Yvana et la Guadeloupe, André, se rencontrent dans un séminaire de la Fondation Agir contre l’Exclusion en 2016 en France, cela donne naissance à une prodigieuse et insulaire histoire d’Amour. Yvana et André n’ont pas hésité à lever les voiles de leurs îles natales pour poser leur valise à Perpignan où ils résident depuis 2017.  « L’amour nous a connectés. L’épicerie Bio des îles et du Vent est avant tout le bébé enfanté par notre couple que nous avons accueilli après une longue gestation découlant de notre vision partagée de la VIE. Nous souhaitons œuvrer en faveur de la protection du sacré dans la nature, en proposant des produits en vrac pour se libérer petit à petit du plastique. Comme le petit colibri, nous apportons notre pierre à l’édifice pour faire en sorte que le monde se porte mieux en apportant des conseils, en proposant des forums d’échanges, en accompagnant nos jeunes des îles et nos séniors de Perpignan, à mieux se nourrir, en organisant des animations sur des thématiques diverses, en faisant venir en touristes, des gens des îles pour découvrir la région du Midi comme belle destination touristique» explique Yvana. 

Exporter le patrimoine culturel

Originaire de la Martinique, Yvana se dit un être numérique par son ADN multiculturel. Son bac en poche, elle intègre l’université de Martinique pour suivre une maîtrise en science économique et sociale. « Très vite, j’ai eu envie de me tourner vers une formation plus concrète. Je voulais pratiquer les sciences économiques et sociales sur le terrain. J’ai fait le choix de l’entreprise en préparant un diplôme de cadre en hôtellerie-tourisme-restauration, suivi d’un diplôme de technicienne en commercialisation de produits touristiques de niveau BAC +2, puis de Manager d’artistes et entrepreneur d’événements à Issoudun dans le Centre de la France. Mon mémoire de fin d’études portait sur le développement du tourisme culturel en Martinique. J’étais déjà convaincue qu’il était nécessaire d’exporter notre patrimoine culturel pour se singulariser »commente Yvana. Diplômée, la jeune femme débute sa carrière professionnelle en travaillant comme stagiaire dans une friche artistique soutenue par la DRAC de l’époque. Après avoir travaillé chez un producteur de disque très en vogue de son île, elle démissionne très vite pour créer sa propre entreprise, sans peur et sans hésitation. 

Agence Artistique « Emergen’s »

Cheffe d’entreprise dans l’âme, Yvana n’hésite pas à créer sa propre entreprise à 24 ans qu’elle baptise « Emergen’s » une agence artistique au service de l’Art du terroir et de l’émergence des talents innés. Petit à petit, la société fait son nid et acquiert une solide notoriété. En 1994, à Paris, elle est sélectionnée pour les DOM-TOM, le 1er Prix National DEFI JEUNES organisé par le Ministère Jeunesse & Sport. Dans cette entreprise individuelle, elle se fixe pour mission de manager les artistes, de créer et d’organiser des événementiels : Trophées des Jeunes Talents de la Caraïbe, Spectacle « La Biguine à l’Olympia de Paris », en 2002, les productions exclusives des tournées de l’artiste cubain Compay Segundo, tournées d’artistes des îles dans des festivals tels que le Printemps de Bourges, les Francophonies de la Rochelle, conceptualisation pour le compte d’une Collectivité du Festival International des Quadrilles du Monde qui existe encore sur son île… « Il y avait un volet social très intéressant dans l’entreprise qui professionnalisait avec des fiches de paie délivrées à une cinquantaine d’artistes par an» se souvient-elle. « J’y suis restée plus de 20 ans. Puis j’ai été sollicitée pour devenir la Directrice du Centre Culturel de Rencontres en Martinique en charge de labelliser des programmes scientifiques qui se tenaient dans des lieux patrimoniaux. J’ai créé et organisé plusieurs festivals dont Métis’Arts, de dimension internationale» se souvient Yvana. 

Engagement en faveur des jeunes

Elle est par ailleurs engagée dans les actions solidaires de terrain en bénévole. Ces fonctions à vocation sociale lui permettent de rencontrer beaucoup de parents et notamment des familles qui souffrent du départ de leurs enfants partis en métropole pour étudier. Cela fait résonnance dans son cœur. Nouveau tournant dans la vie d’Yvana qui, par conviction encore, décide de tout lâcher pour se consacrer aux jeunes en échec scolaire, en décrochage et en exclusion sociale. « J’ai quitté mon travail pour venir m’installer en France et me consacrer entièrement à cette nouvelle œuvre». Sur cette nouvelle mission volontaire à Paris, elle rencontre « L’Amour ». La connexion avec André est immédiate. Elle lui parle de ce qu’elle est en train de bâtir seule. Il la suit et s’embarque avec elle dans cette nouvelle et belle aventure du don de soi sans aucune attente d’autre que de servir La Vie. 

L’appel du Cœur

« Il y a deux choses essentielles à mes yeux dans cette aventure. Je suis l’époux et donc la caisse de résonnance de L’Amour. J’ai aussi un rôle de facilitateur au sein de l’épicerie.  J’accompagne toute personne qui souhaite intégrer notre équipe, quel que soit son niveau et sa motivation, à comprendre le mécanisme de notre structure, à bien utiliser les outils numériques »explique André.

Biochimiste de formation, André est aussi informaticien, analyste programmeur. « J’ai travaillé auprès de grands groupes en tant qu’informaticien réseaux avec pour mission d’optimiser les postes de travail » rajoute-t-il. Aujourd’hui, je suis comme un poisson dans l’eau. L’épicerie me permet de mettre en pratique mes compétences professionnelles. Petit à petit nous allons intégrer le e-commerce dans l’épicerie. Pour la partie biochimie, nous avons le projet de développer la phytothérapie, d’étoffer notre gamme en plantes aromatiques avec des partenaires professionnels. Nous avons pour objectif d’appliquer la légende du colibri qui consiste à faire sa part pour contribuer au bien-être du plus grand nombre. Faire Ensemble pour Réussir ENSEMBLE telle est notre devise »conclut André. 

Le vrac, le zéro déchet, l’équilibre alimentaire, la promotion des produits des îles et de la région , le partage, la bienveillance, la solidarité sont des valeurs fortes que Yvana et André incarnent et qu’ils souhaitent véhiculer au sein de leur épicerie, un lieu de partage culinaire et de paix. L’EPICERIE BIO DES ILES ET DU VENT, C’est l’Espace E-PEACE où L’EPICE RIT.

Yvana et André tiennent à remercier LA VIE qui fait battre leurs cœurs à l’unisson et aussi toutes les personnes qui les ont accueillies et soutenues dans cette si belle chaleur humaine à Perpignan.

Shopping

il s’agit d’une boutique éphémère et nomade qui est ouverte 3 semaines par mois du mardi au vendredi de 10h à 20h. Parfois le samedi et le dimanche après-midi pour des partages thématiques ou pour récupérer les paniers nutritifs essentiels mensuels. Une semaine par mois est consacrée à l’animation d’ateliers et séminaires dans et hors de la boutique autour de recettes des îles, à partir du concept « L’INSTANT ANTILLAIS ».